Déployer Orthanc sur PC en 38 secondes

03/06/2016 | Thibault Nélis | Commentaires

Orthanc est un software puissant qui permet d'ingérer, stocker, diriger et visualiser de manière efficace et ergonomique les images DICOM. Ce software est open-source, léger, customizable et extensible.

Cet article a pour objectif de vous guider lors des premières étapes avec l'outil Orthanc pour en tirer le maximum et comprendre l'étendue de ses capactités.

Step 1: Téléchargement d'Orthanc

Osimis distribue une version pré-packagée d'Orthanc intégrée avec un web-viewer avancé. Sur la page de téléchargement d'Osimis vous trouverez la version 32bit et 64-bit pour Windows.

Astuce: Pour déterminer l'architecture de votre ordinateur (32 ou 64-bit), vous pouvez vous référer à ce guide. La plupart des ordinateurs modernes utilisent un processeur 64-bits.

Step 2: Installation d'Orthanc

Ouvrez le fichier zip et extractez-en le contenu dans un fichier en sélectionnant 'extraire' ou 'tout extraire'

Choisissez le fichier où vous souhaitez placer Orthanc et cliquez sur Extraire.

Astuce: Pour un paramétrage permanent, vous pouvez choisir d'extraire le fichier dans le dossier Program Files.

Note: Le paramétrage par défaut d'Orthanc ne l'autorise pas à toucher quelque fichier que ce soit en dehors du fichier où vous l'avez placé.

Step 3: Lancez Orthanc

Double-cliquez sur le fichier startOrthanc que vous venez d'extraire.

Note: Une 'windows smart screen' peut apparaître. Si vous avez confiance en votre réseau, cliquez sur "plus d'information" puis "exécuter" pour continuer.

Ca y est, la console Orthanc apparaît, c'est la confirmation qu'Orthanc est lancé. Si vous voulez l'arrêter, il vous suffit de fermer la fenêtre.

Astuce: Utilisez la console pour regarder ce qui se passe derrière la scène. Par exemple, vous pouvez vérifier qu'Orthanc utilise correctement vos paramétrages personnels. (cf. ci-dessous)

Step 4: Chargez votre première image

Rendez-vous sur http://localhost:8042 via le navigateur web de votre choix et cliquez sur upload. Vous pouvez alors drag & dropper toutes les images DICOM dans la fenêtre.

Astuce: Vous pouvez sélectionner plusieurs images en une fois.

Astuce: Téléchargez un échantillon d'image ici. Nous disposons, par exemple,un scan IRM ou une tomodensitométrie. Assurez-vous d'extraire l'image d'abord.

Une fois que c'est fait, lancez le chargement en cliquant sur Start the upload.

Les images sont à présent stockées sur Orthanc. Vous pouvez vous rendre sur l'écran 'Patient' et explorer les possibilités que vous offre cet outil.


Nous avons vu comment télécharger, paramétrer, démarrer et accéder un exemple Orthanc sous Windows. Nous avons également chargé des images, explorés leurs métadata et visualisé en utilisant le Web Viewer d'Osimis. Vous êtes mainenant prêt à apprendre comment exploiter l'entièreté d'Orthanc.

Vous en voulez encore plus?

Customisation d'Orthanc

En éditant son fichier de configuration, configWin.json, avec un éditeur texte (notepad par exemple) vous pouvez customiser la configuration de votre instance Orthanc.

Voici une listre exhaustive des possibilités de personnalisation :

  • Connexion des modalités et autres instances Orthanc (DicomModalities, OrthancPeers).
  • Ajoutez des fonctionnalités supplémentaires avec l'activation de plugins (Plugins). La configuration par défaut du package Osimis comprend le Web Viewer Osimis.
  • Etablissez l'entité Title' de l'application DICOM pour le serveur DICOM intégré dans Orthanc(DicomAet).
  • Affinez les syntaxes de transfert acceptées pour Orthanc C-store service Class Provider. Vous pouvez choisir parmis ces différents formats : JPIP, JPEG Lossless, JPEG2000, JPEG, RLE, DEFLATED.
  • Définissez où doivent être stockés les fichiers raw DICOM et les données propres à Orthanc. (StorageDirectory, IndexDirectory).
  • Compressez les images de façon transparante (StorageCompression).
  • Limitez l'espace maximum de stockage ou le nombre maximum de patients (MaximumStorageSize, MaximumPatientCount). Ils sont par défaut illimité).
  • Extendez les fonctionnalités avec le Lua scripts (LuaScripts) personnalisé. Par exemple, paramétrer des règles pour envoyer ou recevoir des séries de votre instance Orthanc vers un autre noeud DICOM.
  • Désactivez ou adapter l'accès à l'interface web (HttpServerEnabled, HttpPort, HttpDescribeErrors, HttpCompressionEnabled, RemoteAccessAllowed, SslEnabled, SslCertificate, AuthenticationEnabled, RegisteredUsers). L'accès à certains fichiers peut, par exemple être restreint via l'utilisation d'un mot de passe. isable or tweak access to the web interface .
  • Changez le caractère d'encodage par défaut pour les fichiers DICOM qui ne le déclarent pas.(DefaultEncoding).
Catégorie : How to
Tags : Orthanc

Osimis team thibaultn

Thibault Nélis

De part à sa forte expérience en développement, Thibault saisit l’ensemble des besoins des codeurs pour atteindre efficacement leurs objectifs. En tant que devops de l’équipe, il est en charge de toute la filière de développement et d’intégration afin d’optimiser au mieux le workflow interne sans peine, de détecter les bugs rapidement et de s’assurer du bon fonctionnement des applications. Rien n’est jamais hors sujet avec Thibault, aucun degré de détails n’est effrayant et aucune boucle de feedback n’est trop courte. Seul une bière Trappiste peut le faire changer d'avis… Et encore….