Pourquoi et comment choisir un logiciel d'imagerie médicale open source?

25/05/2016 | Frédéric Lambrechts | Commentaires

Pourquoi et comment choisir un logiciel d'imagerie médicale open source?

Logiciel propriétaire

Les logiciels propriétaires ou logiciels fermés demeurent légalement la propriété de l'organisation, du groupe ou de l’individu créateur. En tant qu'utilisateur, l’achat d’une licence pour utiliser le produit est nécessaire, cela ayant pour inconvénient majeur de créer une dépendance exclusive à l’égard du vendeur. Vous devenez, en effet, dépendant du vendeur pour les versions et les mises à jour futures; cela portant atteinte à la liberté de l'utilisateur.

Jusqu'à récemment, des solutions de source fermée étaient principalement disponibles pour répondre aux besoins des cliniciens. La technologie open source devient neanmoins de plus en plus populaire grâce à ses avantages. Examinons-la de plus près.

Open Source = Innovation

Contrairement aux logiciels propriétaires, les logiciels open source permettent à une communauté de proposer des développements et des améliorations du produit en question entraînant ainsi l'innovation. Comme le code source est ouvertement accessible à tous, toute personne peut créer et construire sans autorisation ni restriction, oeuvrant de la sorte pour le bien public. Ces efforts de collaboration ont déjà abouti à des initiatives technologiques importantes contribuant à améliorer le monde. Inversement, le logiciel propriétaire cadenasse en quelque sorte l'utilisateur en ne divulguant pas le code source et, par conséquent, l’utilisateur ne peut pas copier, modifier ou bien partager le produit. L’utilisateur doit également dépendre du vendeur pour soutenir et mettre à jour le produit …

En se fondant sur des logiciels open source, l’utilisateur reste libre et peut ainsi explorer ouvertement les options que l'innovation nous offrir aujourd'hui!

Interopérabilité

Les hôpitaux utilisent essentiellement divers fournisseurs spécialisés afin de gérer leurs données médicales. Ceux-ci utilisent principalement des systèmes propriétaires qui limitent l'interopérabilité et donc empêchent l'échange de données entre les médecins, les spécialistes, les départements et les hôpitaux. Reprenez le contrôle des données médicales en choisissant un logiciel interopérable et indépendant du vendeur !

L'intégration

L'intégration de différentes modalités, les PACS, les réseaux de santé locaux, les dossiers de santé électroniques, les applications de santé ainsi que les systèmes et dispositifs hautement adaptés utilisés par les médecins et les spécialistes est difficile! Le processus devient, cependant, un jeu d'enfant en choisissant un logiciel qui permettra d'intégrer tout cela de façon transparente dans votre flux de travail existant. Plus besoin d’embaucher des experts coûteux!

Normes

L'imagerie médicale est gérée par la norme DICOM, qui existe depuis déjà 30 ans et est utilisée partout. Par conséquent, il est indispensable d'utiliser un logiciel d'imagerie médicale qui est conforme à la norme DICOM.

Développement sur mesure

L'avantage d'utiliser un logiciel open source est que les utilisateurs peuvent l’adapter à leurs besoins, tandis que le logiciel propriétaire consiste en un ensemble de fonctionnalités qui ne peut pas être changée. Même lorsque l'outil initial ne répond pas à un besoin spécifique, la communauté va vous guider et vous aider à développer un nouvel outil.

Soutien

La disponibilité d’un soutien lors de la mise en œuvre du logiciel est indispensable. Assurez-vous que vous exécutez en douceur avec le soutien d'experts et une plate-forme de gestion complète!

Solutions d'imagerie médicale open source qui existent

PACS client

  • ** DCM4CHE**: Plate-forme indépendante Java DICOM boîte à outils et services publics
  • ** Dcmtk**: collection complète des bibliothèques et applications DICOM
  • ** Orthanc**: Orthanc est un magasin léger et autonome de DICOM, ne nécessitant pas de dépendances ou base de données externe. Il offre les fonctions de base d'un système PACS sans configuration étendue. En plus de la fonctionnalité du réseau DICOM standard, Orthanc fournit une API REST à son store, les opérations de trouver et déplacer SCP et SCU. Cela fournit un moyen d'opérations de script indépendant de la langue et emploie des technologies Web standard tels que le transport HTTP, les fichiers de données au format JSON et des images PNG. Une interface graphique basée sur le Web est également disponible pour la plupart des fonctions.

Affichage DICOM

  • ** Linux / Mac / Windows: Mango **: Mango est une application d'imagerie, extensible grâce à des plugins Java, permettant d’ajouter des formats de fichiers et des filtres. Il peut être exécuté à travers une interface graphique ou à partir de la ligne de commande et possède les caractéristiques de rendu en 3D, l'enregistrement de l'image, et des capacités ROI.
  • ** Linux / Windows: Conquest **: Conquest est un serveur DICOM très complet basé sur le code de domaine public UCDMC DICOM. Certaines des applications possibles sont: la formation et les tests DICOM; les archives d'images de démonstration; la conversion de format d'image à partir d'un scanner avec un accès réseau DICOM; l'image diapositive de décision DICOM ; sélection d'image et d'édition (limitée) DICOM ; le transfert automatique de l'image et la compression.
  • ** Windows: (http://www.radiantviewer.com/) ** [Radiant]: Radiant est un Visualiseur DICOM rapide, léger et efficace avec une interface simple et intuitive avec un support multilingue, et dispose d'une version 64-bit pour charger un grand nombre d'images. Il comprend tous les contrôles nécessaires pour visualiser rapidement les images DICOM, et comprend le contrôle par le geste de Windows 8.
  • ** Mac: Osirix / Horos **: OsiriX est une application de visionneuse DICOM, compatible avec les fichiers DICOM et des réseaux de PACS. OsiriX est capable de recevoir des images DICOM à partir de votre réseau de PACS. OsiriX a été spécialement conçu pour la fusion d'images, les CT cardiaques, les multi-séries d'examens d'IRM et de reconstructions 3D. Il prend en charge une visionneuse 5D pour les séries TEP-TDM et les examens CT cardiaques.
  • ** Mac: trancheuse 3D **: Le Slicer 3D est un logiciel librement disponible open-source pour la visualisation, l'enregistrement, la segmentation et la quantification des données médicales. Spécialisé pour la recherche sur la visualisation diagnostique, la planification chirurgicale, les biopsies de guidage et les craniotomies.

A propos de Osimis

Osimis rend la gestion et le partage d'image dans le domaine des soins de santé simples, rapides et efficientes grâce à l'utilisation de logiciels open source. Les produits logiciels de Osimis répondent à toutes les exigences essentielles mentionnées ci-dessus, et bien plus encore …!

Voici un article sur la façon de mettre en place une instance Orthanc vous-même, sur un PC ou sur un Mac. Pour les utilisateurs de Windows, cet article explique comment interfacer Orthanc avec Radiant. Les utilisateurs Mac peuvent interagir avec Horos.

Bon amusement!

Catégorie : Article
Tags : open source, Orthanc, DICOM

Osimis team frederic

Frédéric Lambrechts

Une personne pour qui les 24 heures d’une journée sont juste suffisantes en échappant au sommeil. Bouillonnant d’idées, il peut se targuer d’être perpétuellement au fait de ce qui se passe dans sa société avec toujours une étape d’avance. Frédéric travaillait comme consultant bancaire jusqu’à ce qu’une inspiration divine le condamne à une vie de servitude dans le domaine de l’imagerie médicale... cela, juste après la découverte des méandres du monde du codage durant un excellent bootcamp de 2 mois (www.wagon.org).